Accès professionnel
?
 
Retour au catalogue

Aloè (Aloeacées)


Aloès 

 

Les Aloès sont des plantes succulentes de terrains secs et arides originaires d'Afrique essentiellement. Leur population se concentre essentiellement en Afrique du Sud et à Madagascar. Ce sont des plantes peu résistantes au froid (-5°C). On les retrouve néanmoins dans des jardins bien abrités et chauds de la Côte d'Azur. L'espèce la plus courante est A. arborescens. Elle porte de magnifiques fleurs jaunes et orangées. 

 

D'autres espèces disponibles ou sur commande :



Aloè arborescens: cet arbuste peut atteindre 2 à 3 mètres de haut. Son feuillage vert-gris denté est disposé en rosettes.

La floraison est remarquable, avec des hampes portant des fleurs de couleur orange, jaune-orange selon les variètés.

Il présente une certaine résistance au froid, puisqu'il pourra survivre à de brefs gels de l'ordre de -4°C.

 

Aloè aristata: cette plante grasse forme une rosette compacte, rustique, formant une touffe de feuilles vert foncé disposées en spirale et réunies en rosettes. Dans de bonnes conditions, il dépasse parfois 20 cm de diamètre. Sa floraison intervient en juin, une longue hampe florale sort du coeur, formée de fleurs tubulaires rouges orangées.

 

Aloè bainesii: voici l'Aloès le plus grand qui soit. Les plantes très âgées peuvent dépasser 18 m de hauteur: ce sont donc des arbres à part entière. A partir d'une certaine hauteur de tronc (2 à 3 m), ils sont généralement très ramifiés, ce qui renforce leur aspect insolite. Pour admirer de grands spécimens en pleine forme, il faudra se rendre dans des jardins botaniques bénéficiant de climats très doux... ou mieux dans ses pays d'origine: Afrique du Sud et Mozambique.

 

Aloè ferox: est une espèce arborescente atteignant 2 à 4 m de haut. La rosette de feuilles vert-gris présente une envergure de 1 m. Très épaisses, les feuilles sont épineuses sur les bords et sur la face inférieure. La floraison est formée d'une grande hampe ramifiée en quelques épis denses, couverts de fleurs tubulaires de couleur rouge.

 

Aloè maculata ( Aloè saponaria ou Aloè mouchetée):  Les feuilles sont épaisses, succulentes, mouchetées de taches blanches. Les bords comme les extrémités sont garnis de petits crochets peu acérés. Cultivé en plein soleil, ses feuilles rougissent. La floraison est constituée par des hampes ramifiées, portant de petites clochettes de couleur orange.

L'Aloè maculata résiste au moins à -7°C voire plus si le terrain est bien drainé.

 

Aloè vera: les feuilles sont érigées, très succulentes garnie de petites dents inoffensives sur les bords. Elles ont une belle couleur grise, virant au bordeaux en cas de forte insolation. 

Intéressante pour son action calmante du suc de ses feuilles.

Rusticité: 5°C.

 

Conseils pratiques !
Ensoleillement : 10 sur 10
Arrosage : 3 sur 10
Résistance : -4° à -5°C