Accès professionnel
?
 
Retour au catalogue

Trachycarpus (Arécacées)


Trachycarpus fortuneii (Palmier de Chine, palmier à chanvre):

 

 Palmier gracile et élancé, le palmier de Chine est un palmier incontournable pour les jardins européens. En effet, des températures de l'ordre de -20°C ne lui font pas peur. On peut donc le cultiver un peu partout d'autant plus qu'il ne réclame pas de sols particuliers (bien qu'il les préfère humides). Il réclame du soleil bien qu'il puisse prospérer aussi à la mi-ombre surtout sur le pourtour méditerranéen car le soleil y est trop brûlant. Il est sans épines et ses feuilles forment des évantails superbes. Les plantes femelles produisent des grappes de fruits bleutés qui peuvent germer rapidement... Il peut atteindre des hauteurs avoisinnant les 12m et peut aussi être cultivé en plusieurs troncs.

 

Trachycarpus martianus:

 

Ce palmier se différencie de son cousin le Trachycarpus fortunei par un stipe plus fin.

Ses palmes parfaites, grandes, très divisées (jusqu'à 80 segments) et son tronc annelé gris, en font tout simplement un des plus beau palmier résistant au froid.

Le Trachycarpus martianus se développe sur sol acide et sa résistance au froid peut aller jusqu'à des températures négatives de -10 °C.

 

 Trachycarpus wagnerianus (Palmier de Chusan):

 

Espèce proche du Trachycarpus fortunei, il diffère par ses feuilles plus épaisses, plus coriaces et lui donne une apparence plus compacte.

Adapté aux petits jardins de ville, le Trachycarpus wagnerianus se plaît dans un climat humide et frais.

 

 

 

 

 

 

Conseils pratiques !
Ensoleillement : 8 sur 10
Arrosage : 8 sur 10
Résistance : -18° à -20°C